Séance d'information: travaux intersessions sur les produits et procédés

mardi 7 juillet 2020

Information session:  Intersessional work on products and processes

Le Secrétariat de Minamata a organisé deux séances d'information en ligne le 7 juillet sur l'état d'avancement du processus intersessions pour examiner la liste des produits et procédés utilisant du mercure, avec un appel à contribution d'informations.

La première session s'est tenue à 10h00, heure de Genève, et la seconde à 16h00, heure de Genève, pour couvrir tous les fuseaux horaires. Avec près de 92  participants en matinée et 99 en après-midi, ces séances en ligne contenaient des informations sur les travaux intersessions liés aux produits et procédés, plus précisément l'examen des annexes A et B, les amalgames dentaires et les codes douaniers.

À travers un aperçu des décisions de la COP3, de la situation actuelle et de la feuille de route pour chaque domaine de travail, le Secrétariat a partagé les informations reçues jusqu'à présent de la part des Parties et d'autres sur les progrès accomplis vers le respect du délai prorogé avant le 31 juillet. Une séance de questions / réponses a suivi la présentation.

La Convention de Minamata contrôle le cycle de vie complet du mercure, de son approvisionnement à son commerce, son utilisation, ses émissions, ses rejets, son stockage et la gestion des déchets et des sites contaminés. "Le contrôle de l'utilisation du mercure dans les produits et les processus industriels est l'un des éléments essentiels de la Convention", a souligné la Secrétaire exécutive de la Convention, Monika Stankiewicz.

L'article 4 de la Convention oblige les Parties à éliminer progressivement la fabrication, l'importation et l'exportation des produits contenant du mercure ajouté énumérés à l'annexe A. L'article 5 décrit les mesures que les Parties doivent prendre pour les procédés de fabrication utilisant le mercure énuméré à l'annexe B.

Plus d'information:

Copyright 2020 by Minamata Convention on Mercury  
 | Login