Le Club Mercure

Un “Club Mercure” a été créé en reconnaissance du soutien apporté au processus de négociations de l’instrument juridiquement contraignant sur le mercure.

Trois différentes distinctions ont été attribuées – or, argent et bronze – en fonction du niveau de contribution reçu durant la période entre la 25ème session du Conseil d’Administration du PNUE de février 2009, à l’occasion de laquelle fut prise la décision de lancer le processus de négociations, et la sixième session du Comité de négociation intergouvernemental sur le mercure (CNI), qui s’est déroulée à Bangkok, en Thaïlande, du 3 au 7 novembre 2014.

Les lauréats incluent des Gouvernements, des organisations intergouvernementales, des organisations non gouvernementales ainsi que des personnes, pour des contributions en numéraire ou en nature, comme par exemple l’accueil d’une réunion liée au processus de négociations.

Les distinctions ont été délivrées comme suit:

 
  • OR- contributions supérieures ou égales à 1,000,000 USD
  • ARGENT - contributions supérieures ou égales à 500,000 USD
  • BRONZE - contributions inférieures à 500,000 USD

Le PNUE souhaite par ailleurs exprimer sa gratitude aux donateurs qui ont soutenu le processus de négociations sur le mercure par leur contribution au Fonds pour l'environnement.

Jusqu’à la sixième session du Comité de négociation intergouvernemental, les distinctions suivantes avaient été décernées :

Certificats “OR”:

  • A l’Union Européenne pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement du Japon pour son soutien financier aux travaux du CNI, y compris l’accueil du CNI2 à Chiba, au Japon, en janvier 2011 et l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Asie Pacifique en septembre 2011;
  • Au Gouvernement de la Norvège pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement de la Suède pour son soutien financier aux travaux du CNI et à la mise en œuvre rapide de la Convention de Minamata;
  • Au Gouvernement de la Suisse pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement des Etats Unis d’Amérique pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement de l’Uruguay pour son soutien financier à l’accueil du CNI4 à Punta del Este, en Uruguay, en juin-juillet 2012;
  • Au Conseil nordique des ministres pour son soutien financier aux travaux du CNI, y compris l’accueil du CNI1 à Stockholm en juin 2010.

Certificats “ARGENT”:

  • Au Gouvernement de l’Allemagne pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement du Canada pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement de la Chine pour son soutien financier à la mise en œuvre rapide de la Convention de Minamata;
  • Au Gouvernement de la France pour son soutien financier aux travaux du CNI et à la mise en œuvre rapide de la Convention de Minamata;
  • Au Gouvernement de la Suède pour son soutien financier aux travaux du CNI et l’accueil d’une réunion du Bureau du CNI à Gimo en octobre 2011.

Certificats “BRONZE”:

  • Au Gouvernement de l’Allemagne pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement de l’Autriche pour son soutien financier à la mise en œuvre rapide de la Convention de Minamata;
  • Au Gouvernement de la Belgique pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement du Brésil pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Amérique Latine et Caraïbes en mai 2012;
  • Au Gouvernement du Burkina Faso pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Afrique en septembre 2011;
  • Au Gouvernement du Canada pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement du Chili pour l’accueil d’une réunion de consultation en octobre 2010;
  • Au Gouvernement de la Chine pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Asie Pacifique en novembre 2009;
  • Au Gouvernement de la Colombie pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Amérique Latine et Caraïbes en novembre 2012;
  • A la Commission de l’Union africaine pour sa contribution ayant permis d’assurer l’interprétation des consultations de la région Afrique à l’occasion du CNI4;
  • A la Corporación Andina de Fomento pour sa contribution ayant permis d’assurer l’interprétation des consultations de la région Amérique Latine et Caraïbes à l’occasion de la quatrième session du comité de négociation;
  • Au Gouvernement du Danemark pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement de l’Egypte pour l’accueil d’une réunion de consultations sous régionales pour la sous-région arabe en avril 2010;
  • Au Gouvernement de l’Espagne pour son soutien financier aux travaux du CNI et le financement d’un jeune expert associé au sein du secrétariat des négociations;
  • Au Gouvernement de la Finlande pour son soutien financier aux travaux du CNI;
  • Au Gouvernement de la France pour son soutien financier aux travaux du CNI et le financement d’un jeune expert associé au sein du secrétariat des négociations ;
  • Au Gouvernement du Gabon pour sa contribution ayant permis d’assurer l’interprétation des consultations de la région Afrique à l’occasion du CNI2;
  • Au Fonds pour l’environnement mondial pour son soutien financier aux réunions régionales en préparation du CNI4 ainsi qu’à une réunion du Bureau en juin 2012 ;
  • Au Gouvernement de l’Inde pour l’accueil d’un atelier sous régional de sensibilisation en septembre 2014;
  • Au Gouvernement de la Jamaïque pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Amérique Latine et Caraïbes en mars 2010;
  • Au Gouvernement de la Jordanie pour l’accueil d’une réunion du Bureau en mai 2014 et d’un atelier sous régional de sensibilisation en aout 2014;
  • Au Gouvernement du Kenya pour son hospitalité et sa contribution ayant permis d’assurer l’interprétation des consultations de la région Afrique à l’occasion du CNI3;
  • Au Gouvernement des Pays-Bas pour son soutien financier à la mise en œuvre rapide de la Convention de Minamata;
  • Au Gouvernement de la Pologne pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région d’Europe Centrale et orientale en décembre 2009;
  • Au Gouvernement de la République Tchèque pour son soutien financier aux travaux du CNI et l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région d’Europe Centrale et orientale en octobre 2011;
  • Au Gouvernement du Royaume-Uni pour son soutien financier aux travaux du CNI ;
  • Au Gouvernement du Sénégal pour l’accueil d’un atelier sous régional de sensibilisation en juillet 2014;
  • Au Gouvernement de la Thaïlande pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Asie Pacifique en octobre/novembre 2012;
  • Au Gouvernement de la Tunisie pour l’accueil d’une réunion de consultation régionale pour la région Afrique en novembre 2012.

 

Des certificats commémoratifs ont également été décernés durant le CNI6 au Fonds pour l’environnement mondial, au Secrétariat des conventions de Bâle, de Rotterdam et de Stockholm, au Programme des Nations Unies pour le Développement, à l’Organisation des Nations Unies pour le développement industriel, à l’Institut des Nations Unies pour la formation et la recherche et à l’Organisation Mondiale de la Santé en reconnaissance du travail de ces organisations tout au long du processus de négociations et désormais dans la préparation à la ratification et à la mise en œuvre de la Convention de Minamata.

Copyright 2017 by Minamata Convention on Mercury